Vegas baby // LAS VEGAS

                  Me revoilà donc pour la suite du road trip, et direction Las Vegas. La ville lumière en plein milieu du désert du Nevada. Il est difficile de penser qu'une aussi grande ville puisse survivre au milieu de rien. Vegas est non seulement très très spectaculaire mais aussi hors du commun, gigantesque, déroutante, mais très loin de "la vraie vie". La ville est donc constituée seulement d'hôtels et de casino à l'intérieur des hôtels. Hôtels, qui sont tous plus impressionnants les uns que les autres. 






Comme vous le savez peut-être, il fait particulièrement chaud à Las Vegas en plein mois de juillet, c'est pour cette raison que nous avions choisis un hôtel avec une piscine le Mandalay Bay Hotel. Il est non seulement doté d'une piscine et d'une plage (avec du sable qui brule les pieds comme jamais) mais aussi d'un aquarium et d'un tunnel de requins. En plus il est tout pres du Las Vegas Sign et ca c'est cool. Bref c'était un super hotel.
 Ici tout n'est que grandeur. Comme le fameux New York New York qui reproduit la fameuse ville de la côte est. L'hôtel possède son propre roller coaster. Une autre grandeur ici à Vegas c'est bien le Venetian Hotel, sur le thème de Venise, avec reproduction du Rialto, du Campanile de la place St Marc et des fameux canaux, même à l'intérieur de l'hôtel. 




Je vous avoue que meme si Las Vegas est loin d'être ce que j'ai préféré, Las Vegas by night vaut vraiment le détour, c'est hyper beau et toutes les lumières des hôtels sont impressionnantes. C'est sûrement la partie de la journée que j'ai le plus appréciée, peut-être car la température était plus douce, je ne sais pas. Mais cette ville est trop loin de mon idéal de vie, de ma façon de penser. J'y ai passé une journée car c'est un peu un incontournable quand on est dans la région mais une journée est largement suffissante.

Ma destination au prochain article est une surprise, je vous donne juste un indice .. direction les parcs naturels. Si vous avez une idée duquel, laissez un commentaire !

A très vite pour un nouvel article, 
Louisa

1 commentaire