BERLIN weekly news #1

                Je sais pas encore si j'écris cet article pour moi, pour faire le point et pouvoir retrouver des traces écrites de ma première expérience de vie seule dans un pays étranger, ou si je veux vraiment partager. Enfin anyway. Je suis donc actuellement à Berlin pour mon stage durant un petit plus de deux mois. Et j'ai envie d'essayer de donner des nouvelles toutes les semaines, de tenir un petit journal de bord en ligne, je sais pas encore si je vais réussir à faire ça, mais on je peux toujours tenter.

Pour commencer, dans mon école pour valider son année on doit obligatoirement effectuer un stage d'un mois à l'étranger. Moi dans ma folie (et un peu dans le but de progresser aussi) j'ai décidé de partir deux mois. J'ai choisi de venir à Berlin, parce que 1. l'allemand est pas la langue dans laquelle je me débrouille le mieux et je dois vraiment m'améliorer (eh eh oui quand on est dans un cursus linguistique c'est quand même bien) et 2. j'avais jamais mis les pieds dans cette ville, et j'avais envie de la découvrir. En plus je me suis dit que c'était la capitale et qu'il y aurait surement beaucoup de choses à faire et à voir.

Je suis donc partie la semaine dernière, le 16 mai, assez tôt le matin. Mon stage ne commençait que le 18 mais je voulais être sûre d'être bien installée, de pouvoir prendre mes marques et de pas être trop stressée avant de commencer. Déjà que je suis de nature anxieuse, j'ai préféré me calmer à l'avance. Du coup mis à part faire quelques courses, plus le trajet en métro jusqu'à mon stage et marcher un peu dans le centre, j'ai pas fait grand-chose de mon premier week-end.

Donc lundi, premier jour. Déjà que je comprenais pas trop quand ma coloc me parlait, je me suis dit que j'allais rien comprendre du tout, et que j'allais jamais survivre à ma première journée. J'ai très vite adopté la méthode du "oui" qui consiste à répondre oui à chaque fois qu'on s'adresse à moi, et à en juger par le regard des gens, c'est pas toujours la réponse appropriée. Maintenant je commence à me faire à la langue, même si évidement quand ils parlent entre eux (et donc bien trop vite pour moi) je comprends toujours que dalle.



Alors, premier jour de stage chez un café-glacier. J'ai compris assez vite que ça allait être fatiguant. Je fais 9h-17h avec 45 minutes de pause en tout dans la journée (bien loin des 30 minutes de pause pour 5h travaillées que j'ai chez carrefour).. le pire, c'est de rester debout pendant tout ce temps. On s'assoit pas. Bon, le truc bien c'est qu'à faire du service, j'ai 1. découvert que je ne voulais pas être serveuse dans vie (plutôt cool étant donné que je ne fais pas études pour) et 2. je m'améliore vachement pour comprendre et dire les chiffres en allemand (me jugez pas, j'ai toujours eu du mal), bon faut dire qu'ils me laissent pas le choix, parce que quand je dois servir la table 50 vaut mieux que je serve pas la 160, puis 3. je sais maintenant dire couteau, fourchette, assiette, cuillère et à peu près tous les parfums de glaces possibles, puis que sais aussi demander "dans un cône ou dans un pot?". Choses que je ne me serais pas vantée de savoir dire il y a une semaine.

Sinon, dans le genre "vivre seule", j'ai appris à faire les courses, à me faire à manger toute seule. Je sais faire à manger et je dois bien le faire quelque fois chez moi quand je suis toute seule, mais ça fini souvent en truc gras. et là j'ai réalisé que je pouvais pas faire ça pendant deux mois, et j'ai dû me résigner à acheter des fruits, et des légumes et à les manger... J'ai quand même ingéré quatre paquets de nouilles chinoises instantanées en 5 jours, mais bon, on va dire que c'était le temps que je m'adapte. Dans la série nourriture, j'ai acheté des carottes juste parce que je les trouvais trop mignonnes alors que j'aime pas plus que ça. J'ai aussi acheté des bébés concombres et des bébés courgettes, parce que c'est su-per mimi, vous voyez. Je vais sur mes 19 ans, mais dans ma tête c'est pas encore trop trop ça.


Vous avez du remarquer les photos que j'ai glissées çà et là dans l'article, elles vont m'aider à vous raconter ce que j'ai déjà fait, vu, visité. Parce qu'après tout je suis aussi là pour ça.
Bon, pour l'instant je me suis pas trop trop aventurée. J'ai que deux jours de repos dans la semaine et je peux vous dire que j'en ai besoin. Donc le mercredi et le jeudi, je suis en week-end. Drôle de concept, je sais. Mais le pire c'est de bosser le samedi et le dimanche. Bref mercredi j'ai eu envie de sortir, j'ai donc décidé de monter en haut de la fernsehturm (tour de télévision). Je l'avais déjà fait entre autres à Munich et à Toronto et je savais que ça offrait souvent une jolie vue sur la ville. C'est la première chose que j'ai eu envie de faire.

Ensuite j'ai pas mal trainé sur Alexanderplatz, j'ai mangé une currywurst et j'ai fait un tour chez Primark, avant de retourner vers la Brandenburger Tor, et le mémorial pour les juifs d’Europe assassinés, que je voulais absolument voir. J'ai fini la journée à me balader sur Unter den Liden, j'ai acheté des cartes postales (que je n'ai toujours pas écrites d'ailleurs). Puis j'ai décidé de rentrer, parce qu'après tout ça j'étais encore plus fatiguée que la veille, alors que c'était mon jour de "repos". 

Jeudi je me suis sentie toute triste et j'avais envie de rien faire. Du coup je suis restée chez moi, dans mon lit à regarder des séries, j'ai décidé de commencer l'article car je savais très bien que j'aurais jamais le courage de l'écrire en entier en rentrant de mon stage un soir. Puis j'ai pris un bon bain, qui m'a fait du bien. Et depuis je me sens moins triste. Puis je commence à m'habituer. Remarquez, il vaut mieux parce qu'il me reste encore 8 semaines ici. 



Je vais finir ici, presque prête à entamer une nouvelle semaine. J'ai déjà prévu mes visites pour mercredi et jeudi prochain, et j'espère que la météo sera de mon côté. En attendant de mes nouvelles (la semaine prochaine normalement), je vous fais plein de bisous, et j'espère que l'article vous plaira, même si je raconte ma life (-hahaha..)

By the way, vous pouvez toujours me suivre sur twitter et instagram pour suivre mes aventures quotidiennement.
Tchüss, 

Louisa 

une semaine : à CRACOVIE

C'est avec plaisir que je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel article. J'ai enfin fini mon année et j'ai un peu plus de temps à consacrer au blog, même si je suis actuellement en partiels, et très prochainement en stage. Je suis trop trop heureuse d'enfin me dire que je vais avoir un peu de temps à consacrer au blog, parce que depuis octobre c'est plus trop ça, vous m'aurez remarqué.

Durant les vacances d'avril j'ai passé une semaine en Pologne, et plus exactement à Cracovie. Je n'avais jamais été en Pologne. Et j'ai pu découvrir un super pays et une très belle ville. Bien qu'elle ne soit pas très grande, Cracovie est donc vraiment une belle ville, dynamique, et très riche culturellement parlant. Elle est le centre culturel et scientifique du pays, et bien plus intéressante que la capitale (selon les dires des Polonais) Du coup je suis tombée sous le charme de cette jolie ville, de sa place principale Rynek Glowny, de son Planty le grand parc qui entoure la ville, et de son ambiance. Donc forcément, j'ai eu envie de partager tout ça avec vous.


























Nous avons passé pas mal de temps dans le centre, parce que c'est très animé et le quartier autour de la place principal est vraiment le quartier touristique, même si il reste très agréable. Il faut dire que la ville est assez petite et que le tour est vite fait, c'est pour ça que nous avons passé pas mal de temps dans le centre. 

Mais on a aussi été visiter la mine de sel à quelques kilomètres de là, je n'ai pas mis de photos dans cet article mais c'était vraiment très impressionnant et c'est un passage recommandé quand on passe plus de 3 jours dans la ville. Cracovie et sa région sont chargées d'histoire puisqu'elles ont été les témoins des camps de concentration (notamment Auschwitz à 1h30 de Cracovie, que je suis allé visiter aussi, étape obligatoire du voyage) et du ghetto de Cracovie. L'ancien ghetto est donc aujourd'hui le quartier juif, abritant l'usine de Schindler, étape très importante du voyage aussi. 




Il me semble avoir fait le tour (avec plus de 30 photos, je pense qu'effectivement il est plus que fait). Grâce à mon super appareil photo, j'ai pu faire des clichés que j'adore et dont je suis plutôt fière, du coup j'ai voulu en partager le max avec vous, j'espère que ça n'aura pas été trop. Pour vous imprégner un peu plus de l'ambiance, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous qui vous fera découvrir la vidéo du voyage, en espérant que cela vous plaise.

Je vous retrouve très vite, et visiblement je ne serais plus en France à ce moment-là. Je m'envole dans moins de 10 jours pour Berlin où je vais passer deux mois (pour mon stage but still). Je risque de vous donner des nouvelles assez souvent puisque j'ai eu des petites idées d'articles. A très vite donc. 



Louisa.