Comment je me suis (re)mise à la course à pied ?

                Début septembre j'ai eu envie de me (re)mettre à la course à pied, et très étonnement je m'y suis remise; (non sans difficulté au début bien entendu). Mais ça a été moins dur que ce que je pensais. Pour marquer le coup j'ai téléchargé l'application Nike running + j'en avais entendu beaucoup de bien, j'ai ressorti mes chaussures du placard, ma tenue et je suis partie. Mais je pense qu'en réalité ce retour à la course à pied dépendait de nombreux autres détails.
Pourquoi je me suis mise à la course à pied ? Dans quel but, quelles motivations ?
Pourquoi je m'y suis remise c'est assez simple : pour ne rien cacher, j'avais pas faut de sport depuis un bout de temps, je me suis laissée déborder par mon emploi du temps, mes révisions, mes partiels, puis mon stage et mon petit job. Alors j'en suis arrivée à un moment où je me trouvais flasque et grosse, j'avais perdu tous mes muscles, moi qui était sportive avant. J'avais aussi repris du poids, moi qui en avait perdu pas mal.
Je me suis fixée un but sans le savoir, sans y penser, sans me dire que ça serait le déclic qui me ferait repartir. Parce qu'en réalité, vous savez comment c'est de se dire qu'on va y aller, mais vous savez aussi comment c'est d'avoir la flemme de regarder par la fenêtre le temps et puis finalement se dire qu'on va rester dans son lit non ? Alors mon déclic ça a été quand deux de mes copines m'ont dit qu'elles s'étaient inscrite à la course Odyssea le 4 octobre. J'avais même pas encore recommencé à courir, et la dernière fois que j'avais couru c'était 20 minutes et pas plus, mais là dans ma tête je sais pas ce qu'il s'est passé, et je leur ai dit "ok bah je m'inscris et je la fais avec vous". 
          


Odyssea c'est quoi ? 

Du coup Odyssea c'est une course (on peut faire 10km ou 5km) et les inscriptions (elles sont payantes) servent à financer la recherche contre le cancer du sein. Je suis bien contente de m'être inscrite à cette course en particulier, parce que ça m'a motivé encore plus à courir, c'est une cause pour laquelle en tant que femme on a souvent envie de se battre, et de donner ce qu'on peut donner (surtout quand d'autres aimeraient tout donner mais ne peuvent pas le faire). J'ai eu mon déclic. Je devais tenir ces 5km. Je devais réussir à courir. J'avais 3 semaines pour y arriver, j'y arriverais, pour toutes les personnes qui en ont besoin. Mais aussi pour me prouver que je pouvais le faire. Et puis une amie de ma mère à eu un cancer du sein, je la connais depuis que je suis toute petite et j'ai décidé que j'allais courir pour elle et toutes les autres, et je crois qu'on ne peut pas avoir une meilleure motivation.

Qu'est ce que j'ai fait et comment je l'ai fait ?  
J'ai décidé de commencer doucement, pour éviter de souffrir en revenant d'un jogging et de me dire que c'est le dernier que j'allais faire. Je me suis fixé des objectifs pour chaque sortie jogging que je faisais. La première fois je voulais courir 15 minutes, j'ai couru 17 minutes et fait 2.380km, mais j'ai eu beaucoup de mal, j'avais même décidé de marcher 1 minutes toutes les 5 minutes pour que ça me facilite les choses. La deuxième fois j'ai fait le même système, mais je me sentais mieux et j'ai couru plus longtemps et fait plus de kilomètres (3.240km et 23 minutes). La fois d'après je voulais faire 3.5km ou courir 25 minutes et visiblement je me suis surpassée puisque j'ai couru 4.270km et 32 minutes, bon la fois d'après a été moins glorieuse et j'ai à peine couru 3km, mais j'ai quand même tenu 20 minutes. N'oublions pas que mon objectif était de faire 5km, donc j'y étais pas encore tout à fait, en courant deux fois par semaine il me restait 4 séances pour y arriver .. dur dur. Mais la première séance de la troisième semaine c'était la bonne : j'ai fait 5.380km en 40 minutes, j'étais sûre que je pouvais courir 5km, je pouvais tenir toute la course, j'allais y arriver. 

Je trouve que j'ai fait des progrès considérables en très peu de temps, je ne pensais vraiment pas que ça irait aussi vite, et que j'apprécierais autant. La course m'a aidée à me motiver et à commencer, mais maintenant mon objectif est un peu plus flou, je sais quand même que mon but ultime est de continuer à courir, de m'améliorer le plus possible, de courir plus longtemps, plus vite, mieux, de faire du bien à mon corps et à mon cerveau (parce que oui ça aère tout ça quand même). 

Et après les 5km ? C'est quoi la suite ?
J'ai couru mes 5km à Odyssea en 34 minutes, un record pour moi, j'étais très fière et contente. Même si avant de partir j'étais très stressée, j'ai fini entière et en forme, j'ai galopé comme pas possible et c'était une très bonne course. Alors évidement ça m'a donné envie de continuer (même si c'était déjà prévu), après tout pourquoi s'arrêter en si bon chemin. Dans l'ordre des choses mon nouvel objectif c'est de pouvoir courir 10km. C'est sûr que j'y suis pas encore tout à fait mais à l'heure où j'écris je reviens d'un run de 6.160km, ma plus longue distance et mon meilleur temps à ce jour, reste plus qu'à continuer sur cette jolie lancée ! 


      

Et vous, c'est quoi votre passé avec la course à pied ?
des bisous, 
Louisa

1 commentaire

  1. J'avoue que ça me redonne un peu d'espoir de voir ton article, je me dis qu'un jour j'arriverai peut-être à courir (mdr et une autre partie de mon cerveau me répond : non). J'ai un rapport de haine à la course, j'ai une endurance très mauvaise et je suis essoufflée trop vite. Un jour j'aimerais bien régler ça quand même, je sais pas trop si ça va être possible.
    En tout cas félicitations d'avoir tenu tes objectifs, ça doit faire plaisir quand même !

    RépondreSupprimer