à la découverte d'HEIDELBERG

           Je suis partie en week-end a Heidelberg fin juin (oui je suis très en retard dans ma publication d’articles) et vous avez pu voir dans mon dernier article que je suis tombée amoureuse de cette petite ville pleine de charme. C’était un week-end ou il a fait particulièrement beau et (beaucoup trop) chaud, mais la visite de la ville fut très agréable. Même si il accueille la plus grande université d’Europe, le centre-ville est assez petit et un week-end est largement suffisant pour faire le tour et tout voir ou presque.
En arrivant le premier jour nous avons rejoint une fille de notre promo en Erasmus à Heidelberg et nous avons diné sur les quais du Neckar avec elle et ses amis. Les quais en réalité c’est une énorme bande d’herbe bien verte et tout douce ou les jeunes se retrouvent quais tous les soirs pour faire des barbecues et passer la soirée au soleil couchant avec vue sur la vieille ville et le château.




Le deuxième jour nous sommes allées au jardin botanique le matin, c’était vraiment très sympa. Puis après une rapide déjeuner/sieste sur les quais nous avons fait un tour dans la vieille ville. Nous avons marché jusqu’au fameux pont qui enjambe le Neckar et vu la "porte du pont", puis en fin de journée nous sommes montées au château, ou l’on a profité d’une superbe vue sur la ville, le fleuve et les collines environnantes, le tout sous un soleil déclinant, c’était magique.






















Le troisième jour nous avons décidé d’aller arpenter le très célèbre philosophenweg (chemin des philosophes) qui n’est autre qu’un chemin qui monte le long de la colline face à Heidelberg, ce chemin offre plusieurs points de vue imprenables sur la ville. Il conduit d’ailleurs tout en haut à un ancien théâtre de pierre de l’époque hitlérienne très impressionnant. La fin de la journée a consisté à redescendre après avoir monté près de 3 heures sur la colline, puis faire encore un petit tour dans la vieille ville, acheter des cartes postales et manger une glace. On repartait le lendemain alors il fallait bien graver ces belles images dans nos têtes.







Je suis vraiment ravie d’avoir été à Heidelberg, je n’aurais pas voulu rater cette superbe ville que j’avais prévue de visiter bien avant le début de mon Erasmus d’ailleurs. J’espère donc que ces photos lui rendent justice, vous me direz.
Amour,
Louisa

Aucun commentaire