Un bonjour de Hambourg

« Moin » comme on dit ici à Hambourg. Bonjour en fait. Fraîchement débarquée depuis la semaine dernière j’ai commencé à explorer ma nouvelle ville pour les trois prochains mois. Je connais bien l’Allemagne mais pas très bien le nord, puisque c’est d’ailleurs la première fois que j’y mets les pieds. J’étais donc super excitée de découvrir une nouvelle ville mais aussi toute une nouvelle région. J’ai déjà plein de petites excursions en tête et je pense que mes trois mois vont me permettre de bien découvrir les environs.

Mais pour mon premier week-end j’ai décidé de partir à l’exploration de Hambourg même. C’est un drôle de ville Hambourg, très contrastée, on y trouve de tout. Un port, des lacs, des canaux, des parcs, des monuments, des quartiers chics, des quartiers un peu plus populaires, de l’architecture très moderne et de l’architecture vachement plus vieille. D’un quartier à l’autre les ambiances sont extrêmement différentes mais on se sent quand même super bien dans cette grande ville.

Dans le centre-ville, il est impossible de passer à côté du Rathaus et de toutes ses rues et canaux environnants, bordés de petits cafés et de beaux magasins. L’architecture est aussi très contrastée dans ce quartier mais l’ensemble est plutôt harmonieux. Je ne m’y suis pas trop attardée mais j’ai déjà prévu d’y passer un peu plus de temps la semaine prochaine.







Le quartier qui m’intriguait le plus c’était le quartier de Hafencity, le vieux port, là où il y a aujourd’hui des entrepôts désaffectés (et parfois réhabilités) entre lesquels des bras de l’Elbe se faufilent. L’ambiance y est particulière mais très agréable, et on passe facilement une demi-journée à explorer les méandres des entrepôts.






L’une des choses que j’aime particulièrement en Allemagne c’est de voir à quel point la vie parait paisible. Pour moi le contraste est saisissant à chaque fois que je remets les pieds dans le pays, mon stress s’atténue et je profite beaucoup plus. Il n’y a qu’à aller se balader dans les nombreux parcs pour sentir l’ambiance particulière qui émane. Il est d’ailleurs difficile de résister à l’envie d’aller s’allonger au soleil sur l’herbe aux côtés des allemands.



Je suis déjà super enthousiasmée par mes premières déambulations dans la ville et j’ai encore plus hâte de voir le reste, mon programme du week-end prochain est déjà bien chargé, je ne vais pas en louper une miette.

A très vite,
Louisa

4 bonnes raisons d'aller à la Fondation Louis Vuitton

Vendredi je suis allée à la Fondation Louis Vuitton, ça faisait un moment que je voulais aller y faire un tour et j’ai enfin eu du temps pour le faire, alors j’ai sauté sur l’occasion et je ne regrette pas du tout. J’y allais avant tout pour l’architecture, qui me fascine tout particulièrement et que je voulais voir de plus près depuis le début de la construction de ce bâtiment pour le moins original.
La Fondation a ouvert ses portes en octobre 2014 et est signée de l’architecte Franck Gehry, mais oui vous savez, celui même qui a dessiné le Guggenheim à Bilbao, les maisons dansantes de Prague ou encore le Walt Disney Hall de Los Angeles. La place en tarif étudiant coûte 10€ et donne accès à la fois à la Fondation et aux expos et au jardin d’acclimatation. Après avoir passé plusieurs heures sur places j’avais envie de partager avec vous quelques photos et 4 bonnes raisons d’aller visiter la Fondation Louis Vuitton.

1. L’architecture
C’était évident, je l’avais déjà mentionné, pour moi aller voir l’architecture de la Fondation est vraiment la raison principale d’une visite. Le bâtiment est construit au milieu du bois de Boulogne, à deux mètres du jardin d’acclimatation, et ce qui est sûr c’est que cela crée un beau contraste. La fondation est tout simplement énorme et en arrivant depuis le bois de Boulogne on ne s’attend pas à le voir apparaitre. L’architecture est fascinante, elle est surprenant et personnellement j’aurais pu rester des heures à l’observer. Imaginer le travail qui a dû être accompli et la façon dont Franck Gehry a conçu le projet donne un peu le vertige (au moins tout autant que la vue depuis la terrasse centrale tout en haut)




2. Les expositions (en général)
Je ne peux pas le testifier moi-même puisque je n’ai vu qu’une seule exposition mais j’ai toujours entendu du bien des œuvres et des collections exposées à a Fondation et après tout le but d’un musée c’est aussi de voir des expositions, c’est donc forcément une bonne raison.


3. L’exposition Art Afrique
Si vous hésitez à aller à la Fondation entre aujourd’hui et fin août, et bien n’hésitez plus. L’exposition actuelle est absolument superbe. C’est majoritairement une exposition d’art africain contemporain. Je n’avais jamais vu d’artistes africains exposés et je n’ai pas été déçue (mis à part quelques œuvres – ça reste de l’art contemporain) j’ai vraiment apprécier de découvrir des œuvres un peu différentes. Certaines étaient d’ailleurs captivantes et j’ai eu quelques coups de cœur. 



4. Le jardin d’acclimatation
A deux pas se trouve le jardin d’acclimatation, et quel dommage de ne pas aller y faire un tour tant que vous êtes à la Fondation. Pour ma part je suis retombée en enfance devant les animaux, les daims et les petits poussins trop mignons et les petites chèvres espiègles. Il y a un petit jardin japonais (et j’adore les jardins japonais) et c’est vraiment agréable de se balader dans cet énorme espace vert quand il fait beau, se poser près des bassins à fontaines, écouter un paon chanter ou faire un petit pique-nique avant d’aller visiter la Fondation. 



J’espère vous avoir convaincus ou au moins donné envie.
Louisa