J'ai photographié l'automne au Canada

Après 4 mois d’absence, je suis de retour (enfin c’est un bien grand mot) pour un article qui ne suit pas du tout la chronologie que je m’impose d’habitude, mais que j’avais très envie de publier quand même. Si vous me suivez depuis un petit moment, il y a deux ans je vivais en Angleterre et j’avais décidé de photographier l’automne à Londres. Puis en février j’ai photographié l’hiver derrière chez moi, et me voilà ici aujourd’hui après avoir photographié l’automne au Québec

Avant même de partir pour le Canada j’avais entendu parler de l’automne et de ses incroyables couleurs, impossible de les louper, c’était écrit sur ma bucket-list de mes 6 mois canadiens. Alors dès fin septembre j’ai commencé à aller à la recherche de ces belles couleurs : d’abord au parc national de la Mauricie le 23 septembre, mais c’était encore un peu tôt, elles étaient très très timides.

Puis le premier week-end d’octobre je suis partie à Toronto pour 4 jours, je n’ai pas vu beaucoup de couleurs (en même temps, en ville vous me direz…). Le week-end suivant était le bon. Avec un petit groupes d’ami.e.s nous sommes parti.e.s en direction du parc national du Mont-Tremblant (que j’avais déjà visité cet été, je vous en reparlerai) où les couleurs étaient à leur apogée… impossible de dire que nous avons été déçu.e.s. A Montréal les couleurs sont arrivées plus tardivement, ce qui m’a permis de les prendre en photo un peu chaque jour et de suivre leur évolution en direct. Allez, place aux photos maintenant !

     

    


    

     

     


     

     


    

     


    

     


     


     

    

     

J’espère que ces quelques (50) clichés vous auront plu. Pour ma part, j’espère que ça m’aura motivée à revenir assez rapidement pour vous raconter les multiples aventures que j’ai vécu ces 4 derniers mois… il y a de quoi faire !

Louisa

1 commentaire

  1. Pfiou qu'est-ce que ça donne envie de balades au grand air ! Tes photos sont très jolies et naturelles

    RépondreSupprimer